• La véritable histoire de la Belle et la Bête


    Gonsalvus - La véritable histoire de la Belle et la Bête

     

    Nous allons à travers ce superbe documentaire découvrir quels sont les fondements de l’histoire de la belle et de la bête, conte que tout le monde connait aujourd’hui et qui a pour la plupart bercé notre enfance.


    En 1547 et alors qu’Henri II fêtait son anniversaire, il s’est vu offrir un cadeau pour le moins exceptionnel. C’était une créature humaine très poilue qui n’avait rien d’évoluée mais plutôt tout d’un homme sauvage.

    Selon les légendes déjà bien installées à cette époque-là, ces hommes enlevaient les enfants pendant la nuit et s’en délectaient.

    L’homme velu a très vite été mis à l’ombre d’un cachot et c’est en l’examinant que les médecins du roi se sont rendu compte qu’il s’agissait en fait d’un enfant.

    Mais que faire de ce drôle de cadeau ? Un zoo peut-être ?

    Des analyses poussées pour savoir de quoi il était fait ?

    Ce sont les questions que s’est posé l’entourage direct du roi. Il a finalement été traité comme n’importe quel humain et a été appelé par le nom qu’il avait donné à son arrivée : Gonsalvus.

    Il a également reçu une réelle éducation, telle qu’on la donnait en ce temps-là. Il est donc rapidement devenu un vrai gentilhomme.

    Il était rare à cette époque que les différences soient acceptées.

    La plupart des gens classés dans cette catégorie étaient mis en marge de la société, totalement exclus. Ils étaient incompris et ignorés.

    Ils n’étaient plus que des curiosités que l’on pouvait exposer comme on l’aurait fait avec de vulgaires objets.

    Quoi qu’il en soit, Gonsalvus est très vite devenu un aristocrate comme les autres, il avait donc enfin obtenu un statut social qui lui permettait à présent de prendre femme.

    Mais qui aurait voulu d’un tel homme ?

    Malheureusement entre temps, Henri II est décédé et c’est donc son épouse qui a pris le relais et le commandement du royaume.

    Cette dernière a décidé de choisir une épouse pour note homme velu. Les pauvres filles qui sont venu défiler n’avaient pas le choix, elles devaient l’accepter sans rechigner.

    Mais pourquoi cette femme voulait-elle autant le marier ?

     

    Elle voulait semble-t-il constituer une armada de petits hommes poilus. C’est donc la jeune Catherine qui a été choisie, on imagine bien sa déception quand elle a vu l’homme qu’elle devait épouser en chair et en os.

    Finalement et en passant beaucoup de temps avec son nouveau mari, la jeune femme s’est rendu compte qu’il était plein d’humanité et de charme également. Elle en est rapidement tombée amoureuse comme elle l’aurait fait pour n’importe quel homme.

    Elle a quelques mois après mis au monde un bébé qui ne présentait aucune des caractéristiques physiques de son père, il n’avait aucun poil mal placé. Puis un deuxième enfant est venu peu après, toujours normal.

    Les médecins d’ailleurs étaient quelque peu déçus, ils s’attendaient a voir une ribambelle d’enfants poilus.

    Finalement, deux enfants couverts de poils ont suivi, pour le plus grand bonheur de la cour. La reine a de ce pas commandé des portraits afin que tout le monde puisse se rendre compte du trésor qu’elle gardait jalousement.

    Malheureusement pour ces enfants, le destin a été dur puisqu’ils ont été trimbalés par-delà les régions pour être exposés.

    Ils ont tout simplement été offerts en cadeau et arrachés à leurs parents.

    Triste destin pour une famille et surtout pour ses enfants qui jusque-là n’avait rien demandé.

    Ils auraient pu vivre paisiblement, sans tout ce vacarme incessant autour d’eux.

    Le destin en a décidé tout autrement, à leurs dépens.

    Le couple a quant à lui pu finir ses jours dans un petit village situé à l’écart, dans lequel personne ne les voyait comme des monstres de foire. Ils étaient tous deux respectés et admirés.

     

    Il est clair que l’amour qui les unissait devait être extrêmement fort.

    Catherine est décédée en 1623 et son époux quelques années avant elle. Ils ont été mariés plus de quarante ans. Par contre il est possible qu’il n’ait pas pu recevoir les Saints Sacrements, ils lui auraient en été refusés.

    Il est certain qu’il devait souffrir d’un syndrome bien connu aujourd’hui, l’hypertrichose.

    Cette pathologie rare n’en est pas moins incroyable.

    Mais ceux qui vivent avec le font tout à fait normalement et d’ailleurs, le laser peut facilement venir à bout de ces poils non désirés. 

     

    Alors ce film nous apprend à être plus tolérant  !


    votre commentaire
  • Quand les mystères dépassent la réalité

    Et quand la réalité se confond avec la fiction

     

    Je vous enmène sur des  mystères

    qui sont toujours actuels

     Comme celui de L'Abbé Saunier

     Rennes le Château, près de Carcassonne,

    L’un des villages les plus convoités

    Par les infatigables chercheurs de trésors.

    C'est le site historique d'une quête bien mystérieuse,

    Qui débute en 1885.

    L'abbé Saunière, simple curé de campagne,

    Est alors nommé à

    Rennes Le Château, une petite paroisse de l'Aude.

    Dans ce modeste village,

    L’abbé Saunière va devenir riche, très riche !

     

    Le film entier : http://chezlaly.eklablog.net/rennes-le-chateau-l-or-du-diable-film-complet-a113159420
     

    qu'il cherche, le chercheur,

    jusqu'à ce qu'il trouve,

    et quand il aura trouvé, il sera troublé,

    et quand il aura été troublé,

    il sera émerveillé.

    Evangile de St Thomas.log2-(2ème siècle)

     

     Enigme sur moi le chat

     Télécharger « Les mystères du chat.pdf »

     

     


    8 commentaires